Le t-shirt, un outil d’expression

Quand le teeshirt devient politique….

Le tee shirt tolérance zéro

Peut-être avez-vous entendu parlé de l’affaire du tshirt Sarkozy « tolérance zéro ». Sans doute pas car l’affaire n’a fait que très peu de bruit dans les médias. Sauf sur internet bien évidemment.

C’est l’histoire d’un fabricant de t-shirt (Arclo) qui est spécialisé dans le détournement de logos et qui décide de vendre le teeshirt ci dessous courant mai 2008 :

tshirt-sarkozy

Nicolas Sarkozy porte plainte et se porte parti civile. Le fabricant finit en garde à vu de 12 heures, puis subit par la suite un contrôle fiscal. A noter que d’autres sociétés avaient porté plainte pour des logos détournés.

Le t-shirt free palestine

Plus récemment, en février 2010, une collégienne a été exclue 3 jours pour avoir porté un t-shirt « free palestine ». Cet acte a été considéré comme un acte de prosélytisme par le directeur du collège. Suite à cela l’association « le collectif pro palestinien » à reçu plus de 1000 lettres de soutient.

t-shirt free palestine

Le teeshirt, vétement le plus porté au monde, est devenu aujourd’hui un véritable moyen d’expression. Ceci, grâce à la facilité pour réaliser, de nos jours, des tshirts personnalisés.

Une réaction au sujet de « Le t-shirt, un outil d’expression »

  1. Je trouve cela normal que l’élève ait été sanctionné puisqu’elle ne doit pas dévoiler ses opinions politiques dans l’enceinte d’un collège, encore moins par l’intermédiaire de ses vêtements.